Devenir contrôleur aérien

Concours de recrutement - Sélection 2018

Concours de recrutement 2018 de contrôleurs aériens
Les inscriptions pour l'examen de recrutement d'avril 2018 sont closes.
 

 

L'examen a été organisé en vue de lancer une formation d'aspirants-contrôleurs qui débutera en 2018 et 2019.

Les candidats aspirants-contrôleurs aériens sont recrutés au moyen d'un concours composé d'épreuves éliminatoires.

  • Planning des épreuves :
    • FEAST I – du 23/04/2018 au 09/05/2018 inclus
    • FEAST II – du 16/05/2018 au 31/05/2018 inclus
    • Entretien avec un jury et anglais oral – du 03/09/2018 au 14/09/2018 inclus
    • Evaluation de groupe – du 24/09/2018 au 28/09/2018 inclus
    • Examen médical – en octobre 2018

Les dates reprises ci-dessus sont indicatives

Où la formation aura-t-elle lieu?

La première formation ‘Initial Training' se déroulera à Steenokkerzeel.

Tout information utile pour l'inscription se trouve  sous la rubrique 'FAQ'.

Documents importants :

Pour plus de détails sur les conditions de participation au concours de recrutement et sur le travail de contrôleur aérien, consultez :

 Conditions d'admission

Conditions médicales

 FAQ (Questions fréquemment posées)

 

Conditions d'accès et prérequis

Pour participer au concours de recrutement, vous devez :

  • Etre Belge ou citoyen de l'Union européenne ;
  • Etre d'une conduite irréprochable correspondant aux exigences de l'emploi ;
  • Jouir des droits civils et politiques ;
  • Satisfaire aux lois sur la milice (éventuellement) ;
  • Avoir au minimum 17 ans et au maximum 25 ans au plus tard à la date limite d'inscription de l'examen concerné. Avoir au minimum 18 ans au premier jour d'emploi ;
  • Etre en possession d'un diplôme de fin d'études supérieures d'enseignement général (ou équivalent, tel qu'un certificat provisoire pour les récents diplômés).
  • Les titulaires d'un diplôme d'études supérieures d'enseignement général (ou équivalent) obtenu à l'étranger et pouvant être déclaré équivalent par le National Academic Recognition Information Centre (en langue néerlandaise) ou par le Service des Equivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles (en langue française), sont également invités à poser leur candidature.
  • Les candidats qui ne sont pas encore en possession de leur certificat d'études provisoire ou diplôme d'études secondaires supérieures (ou équivalent) et qui suivent actuellement la dernière année académique menant à ce diplôme peuvent postuler tant qu'ils peuvent soumettre un certificat de l'école comme preuve qu'ils suivent la dernière année académique. Le certificat provisoire ou le diplôme d'études secondaires supérieures (ou équivalent) doit en tout cas être soumis au moment du début de la formation d'aspirants-contrôleurs de la circulation aérienne.
  • Il est rappelé aux candidats que la connaissance de l'anglais est inhérente à la fonction de contrôleur aérien. La connaissance du français est également préconisée.
  • Accepter de se soumettre à un examen médical. Pour vous donner une idée des critères de l'examen, vous pouvez consulter le document suivant: -> Conditions médicales.
  • Posséder les qualités suivantes: motivation, persévérance, résistance au stress, capacité à travailler en équipe (24h/24), capacité d'analyse et de jugement, esprit de synthèse, excellentes facultés de concentration.

Le job

 

Le contrôleur aérien travaille dans un environnement technologique, dynamique et flexible dans lequel responsabilité et professionnalisme sont les priorités. Cela implique des horaires de travail variables mais procure aussi un réel épanouissement personnel et un salaire très attractif agrémenté d'un plan social très avantageux.

Les perspectives de carrière sont intéressantes et variées : des fonctions managériales ou d'expert dans les départements ATS Operations ou ATS Stratégie et Planning, des fonctions d'instructeurs dans notre Centre de formation ou encore un poste de représentant de l'entreprise auprès des forums internationaux.

La formation

Devenir contrôleur aérien (ATCO – Air Traffic Control Officer) requiert motivation et engagement personnel. Notre plan de formation vous aidera à atteindre des sommets.

La formation de contrôleur aérien comprend deux grandes phases successives :

  • L'Initial Training (IT) qui comprend :
    • Le Basic Training (BT): cette phase permet de se familiariser avec l'aéronautique et son futur environnement de travail au sens large. Côté théorique, droit aérien, avions et principes de vol, météorologie, procédures opérationnelle font notamment partie du menu de cette première phase. Côté pratique, le candidat prend place dans les simulateurs pour les premiers exercices.
    • Le Rating Training (RT): formation de qualification proprement dite à l'issue de laquelle le candidat obtient une licence d'entraînement de contrôleur aérien (Student Licence). Lors de cette phase, il se spécialise pour devenir "contrôleur aérien tour" (ADV/ADI), "contrôleur aérien approche" (APS) ou "contrôleur aérien en route" (ACS). La licence d'entraînement en poche, le candidat contrôleur peut entamer la deuxième phase de sa formation :
  • Le Unit Training (UT) qui lui permettra de contrôler le trafic aérien réel sous la supervision d'un OJTI (On the Job Training Instructor) pour autant qu'il ait un certificat d'aptitude médicale valide et réponde aux exigences linguistiques. A l'issue de cette deuxième phase, le candidat contrôleur obtient sa licence européenne de contrôleur aérien où figurent les mentions relatives à ses compétences et à sa formation.



 

video : Centre de formation   (11.71 Mb)
Vidéo: Le contrôle aérien - Tâche principale  
Vidéo: Les contrôleurs aériens - La formation  
Training Centre - Driven by excellence in air traffic management   (0.59 Mb)
The Sky within your reach: become an air traffic controller   (0.16 Mb)
Rapport annuel 2013   (5.61 Mb)
Rapport annuel 2017