Ergonomie et flexibilité

Conçu avec la participation active des contrôleurs aériens, le centre de contrôle CANAC 2 a fait l'objet d'études ergonomiques poussées qui ont donné naissance aux quatre pétales que forment les positions de travail des contrôleurs dans la salle opérationnelle ainsi qu'aux consoles en triptyque.

Communication et accès aux outils de contrôle aérien


L'agencement des positions de travail en pétale permet d'optimaliser la communication verbale et gestuelle entre les contrôleurs aériens. Cette communication est une composante essentielle du travail de contrôleur aérien. Il y a quatre pétales dans la salle opérationnelle : ACC West, ACC East, Approach et Training. Les consoles sur lesquelles repose un triptyque d'écrans sont les points d'accès uniques à tous les outils de contrôle aérien. Le contrôleur, qu'il soit radariste ou planificateur, peut configurer son poste de travail suivant ses besoins, afficher et déplacer des applications à sa guise à travers les trois écrans.

Les contrôleurs disposent de consoles ajustables pour un confort de travail maximal et d'un dispositif de communication vocale intégré, composé de deux écrans tactiles, qui donne un accès simple et rapide aux fréquences radio et au téléphone. CANAC 2 a été conçu par et pour ses utilisateurs, qu'il s'agisse de l'interface homme/machine des applications de contrôle aérien ou de l'environnement de travail.


Flexibilité


Dans le centre de contrôle CANAC 2, les postes de travail ne sont plus liés à un secteur déterminé de l'espace aérien. Tous les secteurs peuvent donc être ouverts sur n'importe quelle position de travail. Cette flexibilité totale permet d'adapter en temps réel la configuration de la salle opérationnelle aux différentes situations de trafic.

Dans CANAC 2, l'ergonomie est au service de la sécurité du trafic et de l'efficacité.

CANAC 2: la performance au coeur du contrôle aérien   (0.84 Mb)
video : CANAC 2   (46.68 Mb)