La sécurité, au coeur du Ciel unique

Pierre angulaire des exigences communes (‘Common Requirements') édictées par la Commission européenne : la sécurité du trafic aérien. A l'origine, Eurocontrol avait mis au point les ESARR (Eurocontrol Safety Regulatory Requirements). Au nombre de six, cinq ont été traduits de manière quasi intégrale dans les exigences communes.

Qu'attend-on de Belgocontrol en matière de sécurité aérienne ?
On peut dégager trois grands axes dans les exigences communes en matière de sécurité :

  • il faut disposer d'un système de gestion de la sécurité;
  • il faut rencontrer les exigences concernant l'évaluation et l'atténuation des risques pour tout changement;
  • satisfaire aux exigences de sécurité applicables au personnel technique exerçant des tâches opérationnelles liées à la sécurité.

Gestion de la sécurité aérienne au sein de Belgocontrol

Belgocontrol a mis en place un système de management de la sécurité (SMS) qui assure une approche formalisée, systématique et proactive de la gestion de la sécurité.

L'entreprise a fait de la sécurité aérienne sa plus haute priorité. Cette gestion rationnelle de la sécurité implique entre autres la garantie d'un niveau de sécurité adéquat et son maintien, par la formation et la compétence du personnel, par la création d'une fonction ‘responsable de la sécurité' (Safety Manager) totalement indépendante des départements opérations et équipements. La mise en place de la Safety Management Unit répond parfaitement à ces exigences. Elle évalue systématiquement les risques liés aux activités opérationnelles, y compris l'engineering, par le biais de ‘safety surveys', de monitoring, des conclusions fournies par les rapports d'incidents et y apporter des solutions pour minimiser les risques.

Gestion de la sécurité signifie aussi promotion de la sécurité dans l'entreprise : la Safety Management Unit (SMU) a développé un éventail d'outils destiné à faire prendre conscience à l'ensemble du personnel des risques liés à la sécurité, à encourager les collaborateurs à proposer des solutions et à diffuser les enseignements tirés des enquêtes sur les incidents et les activités relatives à la sécurité. Chez Belgocontrol, la promotion de la sécurité vise à entretenir une véritable culture de la sécurité dans l'entreprise.

Sécurité : risques liés aux changements

La mise à jour permanente de systèmes, le renouvellement d'équipement et le développement de nouvelles applications comportent des facteurs de risque au niveau de la sécurité des opérations. Là aussi, il s'agit d'évaluer les risques et, le cas échéant, d'apporter des corrections en respectant la méthodologie SAM (Safety Assessment Methodology) élaborée par Eurocontrol. C'est une prescription des Common Requirements, exigences communes édictées par la Commission européenne, et ce depuis la planification d'un nouveau composant du système fonctionnel ATM, en passant par sa mise en œuvre et jusqu'à son retrait des opérations.

Les Common Requirements ont aussi imposé une identification systématique des dangers et une évaluation de leur gravité suivant un mécanisme de classification précis. Comme prescrit, Belgocontrol s'est aussi fixé des ‘objectifs de sécurité' fondés sur le risque et traduit en termes de tolérance maximale de survenance du danger.

Personnel technique et tâches opérationnelles

Belgocontrol s'assure que le personnel technique et d'engineering possède et conserve en tout temps une connaissance et une compréhension suffisante des services qu'ils supportent, ainsi que des effets immédiats et potentiels de leurs interventions sur la sécurité de ces services. Ces prescriptions s'appliquent également aux éventuels sous-traitants.

Rapport annuel 2017  
Vidéo: L’avenir - Une stratégie en 3 axes  
FAB Europe Central   (0.72 Mb)
FABEC: Facts and Figures   (0.57 Mb)
FABEC newsletter - February 2014