La gestion de la sécurité : une nécessité

Dès la seconde moitié des années 1970 et suite à une série de collision d'avions (Zagreb en 1976 et Tenerife en 1977), il y eut une prise de conscience mondiale sur la nécessité d'améliorer sensiblement la sécurité du transport aérien.

En 1979, l'Organisation Internationale de l'Aviation Civile (OACI) publia un manuel destiné aux pilotes. Ce manuel se révéla également utile à beaucoup d'autres secteurs du transport aérien, y compris aux fournisseurs de services de navigation aérienne.

Pressions

Certaines pressions économiques et environnementales affectent fortement le transport aérien : la croissance du trafic, l'élargissement de l'espace aérien, l'augmentation de la capacité des aéroports et de l'espace aérien, la réduction des coûts et des retards.

La fourniture de services de navigation aérienne n'est pas un secteur concurrentiel, mais elle opère dans un environnement qui, lui, l'est bel et bien. Les pressions économiques exercées par les clients (compagnies aériennes et aéroports) pour réduire les retards et les coûts et, simultanément, augmenter la capacité, peuvent influencer la sécurité.

Anticipation

La croissance du trafic aérien est une réalité. Elle influence directement la gestion de l'espace aérien qui devient de plus en plus complexe. Cette évolution devait absolument être prise en charge et des réponses devaient être trouvées en terme de sécurité. En effet, si le taux d'accident (qui a chuté entre 1960 et 1985) reste équivalent dans les prochaines années (c'est à dire, si on ne fait rien pour augmenter la sécurité) et que le nombre de vols augmente, le nombre d'accidents augmenterait dans des proportions similaires.


Le trafic aérien en 1989 (à gauche) et le trafic aérien en 2004 (à droite). Source: Eurocontrol

Afin d'anticiper cette croissance attendue, augmenter la sécurité du trafic aérien et minimiser drastiquement les risques, Eurocontrol et d'autres organisations internationales ont mis en évidence la nécessité d'un système de gestion de la sécurité qui aborde cette dernière de manière proactive, systématique et formalisée. Sur base de recherches approfondies, Eurocontrol a développé des réglementations, les ESARRs, désormais intégrés dans les Commons Requirements, qui assurent une approche harmonisée, une orientation et une marche à suivre dans la mise en œuvre de solutions efficaces. Belgocontrol s'est engagée à respecter ces réglementations à la lettre.

Rapport annuel 2016   (3.39 Mb)
Hindsight 25   (8.54 Mb)
Airspace infringements - Analysis of the pilot questionnaires   (3.46 Mb)
Airspace infringement in the Belgian airspace v.2   (4.00 Mb)
ASIL 01/2015 - Radiotelephony phraseology “HOLD SHORT OF RUNWAY”   (0.60 Mb)
ASIL 02/2015 - “SOLO” call sign suffix for student pilots   (0.41 Mb)
EVAIR Safety bulletin n°18   (3.68 Mb)
Leaflet: Airspace infringement   (0.98 Mb)
Vidéo: Notre mission