Domaines technologiques

Communication

La quantité énorme de différents messages de communication vocale et de données air/sol et sol/sol nécessite une infrastructure sophistiquée et bien entretenue ainsi que des systèmes et des réseaux très performants. Une communication vocale et de données fiable entre les unités du control aérien et entre les contrôleurs aériens et les pilotes est d'une importance primordiale pour une gestion rapide et sûre du trafic aérien.

Navigation

Les systèmes de navigation de pointe (ILS, DVOR/DME, NDB, P-DME, DRDF, etc.) sont installés dans tout le pays et dans les aéroports. Ces systèmes sont utilisés pour la navigation en-route et pour les approches et les atterrissages de précision et de non-précision.

Surveillance

Les radars déterminent la position de l'avion en l'air ou au sol. Le trafic en-route dans la « Brussels FIR » est couvert par les radars de Bertem et Saint-Hubert, qui fonctionnent en Mode S, ce qui permet une interrogation plus sélective des avions. Les radars terminaux à l'Aéroport de Bruxelles National et aux Aéroports régionaux de Liège, Ostende et Charleroi sont utilisés pour le trafic en approche. A l'Aéroport de Bruxelles National, les radars de mouvement au sol et le système de multilatération sont utilisés pour déterminer la position de l'avion au sol.

Traitement de données ATM

L' « Automation System » qui se trouve dans notre centre national de contrôle du trafic aérien (CANAC) à l'Aéroport de Bruxelles National, constitue la base de nos processus CNS/ATM. Le traitement électronique de données comprend le traitement des données radar et des plans de vol, la distribution d'informations opérationnelles, la visualisation des informations de données et le radar fall-back. Il y a un échange permanent de données entre Belgocontrol, le CFMU d'Eurocontrol, Maastricht Upper Area Control Center (MUAC) et les centres de contrôle des pays voisins.

Météorologie

De nombreux systèmes et réseaux (radar météo, AFTN, …) constituent la surface portante des processus MET. Le « Met computer system » (METSYSTEM) est utilisé pour recevoir, traiter, enregistrer et distribuer des données météorologiques. Divers capteurs tels que les radars météo, les anémomètres, les baromètres, les capteurs de visibilité, les célomètres, etc. sont installés dans tous les aéroports en Belgique. Ces capteurs mesurent en permanence tous les paramètres pertinents de l'atmosphère. Les observateurs et les prévisionnistes météorologiques se servent de ces mesures pour produire des rapports et des bulletins météo.

Rapport annuel 2016   (3.39 Mb)
Vidéo: La technologie - Communication, navigation et surveillance  
Vidéo: Les radars - La surveillance  
Technical expertise for air navigation safety   (0.59 Mb)