Eoliennes

Chaque demande d'avis concernant des éoliennes est analysée en fonction de l'impact potentiel sur les installations techniques (voir Systèmes de radionavigation, systèmes radar et systèmes de communication) gérées par Belgocontrol. On vérifie en outre si l'implantation à l'emplacement demandé ne perturbe pas les opérations, en accordant une attention particulière au visual reporting points ainsi qu'aux holding locations, et les procédures de vol (voir Zones libres d'obstacles autour des aéroports contrôlés) pour les aéroports contrôlés par Belgocontrol.

Les critères utilisés par Belgocontrol sont basés sur la règlementation OACI, sur des études réalisées pour le compte de Belgocontrol, sur des études internationales auxquelles a collaboré Belgocontrol (effectuées entre autres pour le compte d'Eurocontrol), sur des directives internationales, sur des informations échangées dans différents forums auxquels participe activement Belgocontrol (OACI, Eurocontrol, etc.), sur l'expérience d'autres ANSP et sur la propre expérience de Belgocontrol.

Ces critères ont été transposés de manière simplifiée dans la Carte de Consultation Eoliennes. Tous les critères peuvent être visualisés sur cette carte sur base de différentes zones.

Ces zones sont les suivantes :

  • Zones rouges : zones interdites où aucune éolienne ne peut être autorisée parce que l'impact sur les systèmes et les opérations est trop important.
  • Zones oranges : zones où un examen détaillé est toujours nécessaire, ces études étant réalisées en interne et/ou en externe.
  • Zones libres bleu clair : zones où des éoliennes peuvent être implantées sous certaines conditions (par ex. hauteur, clusters, caractéristiques géographiques, …) et sans autre examen détaillé.  Attention : les promoteurs immobiliers doivent toujours introduire une demande d'avis (pour des avis préalables auprès de Belgocontrol, pour des avis officiels via la DGTA ou l'autorité compétente), même si l'éolienne se trouve dans cette zone.

Cette carte a été élaborée pour des éoliennes avec une hauteur de pointe maximale de 200 m. Pour de plus grandes éoliennes, ainsi que pour des parcs éoliens à partir de 20 éoliennes (y compris celles déjà construites et/ou autorisées) ou à partir de 10 éoliennes selon la localisation géographique, une évaluation ad hoc sera toujours requise et cette carte ne pourra donc pas servir de base.

Veuillez fournir toutes les informations demandées afin que votre demande puisse être traitée correctement.

Pour des avis officiels, Belgocontrol dispose d'un délai de réponse de 20 à 30 jours, selon le type de demande et l'instance demanderesse.

Belgocontrol s'efforce de traiter les avis préalables dans un délai de 2 mois.

 

Publication construction

Le maître d'ouvrage doit contacter Belgocontrol au moins 2 mois avant le début des travaux relatifs à l'éolienne afin de pouvoir publier le nouvel obstacle dans l'AIP (Aeronautical Information Publication).

Rapport annuel 2017  
Vidéo: Notre mission  
Vidéo: Le contrôle aérien - Tâche principale